Parmi les réjouissances proposées par Bethesda ce printemps dans Fallout 76, il y a un nouvel évènement plutôt original, qui consiste en une parade de robots pour qui l’apocalypse nucléaire n’a pas eu lieu. Et qui poursuivent donc, mécaniquement, les tâches pour lesquelles ils ont été programmés. Sacrés robots !

 

Ceux-ci célèbrent chaque année la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps, en organisant un petit carnaval dans les rues de la bourgade Helvetia. Petite ville nichée dans une vallée non loin de l’Abri 76, et qui sinon abrite quelques écorchés et vestiges utiles de la civilisation humaine au bord de l’extinction.

Les survivants sont donc appelés pour escorter les robots tandis qu’ils se préparent à parader, chacun avec un masque plus caricatural que l’autre.

C’est l’occasion pour les joueurs d’obtenir des masques très originaux, et surtout de gagner de l’expérience en affrontant les nombreux animaux sauvages et monstres attirées par le vacarme dans les rues.

Bien que cette mission soit assez répétitive, d’une part les différents objectifs à accomplir (ex : jouer de la musique sur une estrade, récupérer différents objets, etc.) varient à chaque fois, et d’autre part on obtiendra à la fin un masque spécial, voire même un plan pour décorer son campement avec le style typique de cette fête d’origine suisse.

Au delà des objets ainsi gagnés, le plus amusant est en fait de voir se retrouver de nombreux joueurs, une demi-douzaine lors des essais que j’ai fait, chacun ayant sa propre tenue originale, ses armes spéciales et sa manière de jouer.

De fait dès que la parade commence et que les monstres arrivent, c’est un peu la cohue dans les rues d’Helvetia. Si la situation est parfois confuse, on se prend à sourire devant la créativité qu’elle amène, quand les joueurs parviennent à se concerter.

Une fois la parade terminée, en attendant que l’évènement redémarre, le robot qui organise le tout reprend une activité normale (pour un robot…). Et c’est donc de fait un PNJ supplémentaire que l’on pourra croiser, et qui alors nous fera part de diverses remarques assez humoristiques par exemple sur la ville. Un bon point supplémentaire pour le jeu dont le nombre trop faible de PNJ est depuis le début un défaut flagrant. Dommage toutefois ici qu’il n’y ait pas d’autres interactions possibles.

On s’apercevra aussi d’un autre défaut du jeu, peu souvent mentionné, qui est que de nombreux joueurs ayant fait grimper très vite à très haut niveau leur personnage (pour beaucoup en exploitant les failles du jeu à sa sortie…), on se retrouve facilement dans des groupes bien trop hétéroclites en terme de puissance lors de la parade.

Comme vous l’imaginez, un joueur dont le personnage a dépassé le niveau 200 ne fait qu’une bouchée des créatures que le jeu limite, grosso modo dans ce secteur, à des personnages de niveaux 10 à 30. Les personnages de très haut niveau étant surpuissants, leur présence tend à déséquilibrer l’évènement, rendant son déroulement bien trop facile.

Il faut que Bethesda ouvre rapidement des zones de très haute difficulté (comme probablement l’Abri 94 l’été prochain, et peut-être d’autres lieux avant) pour que les joueurs puissent mieux se regrouper aussi fonction du potentiel de leurs personnages.

La solution idéale serait même d’avoir en option comme pour les futurs serveurs dédiés au mode PvP, des serveurs dédiés aux joueurs de très hauts niveaux (plus de 100-150, par exemple), serveurs alors avec bien plus de monstres de puissances équivalentes, mais cela, si Bethesda y a pensé, il n’en dit mot pour l’instant.

Voilà pour le survol de cet événement assez amusant, qui prend dans l’ensemble une bonne demi-heure à jouer. De quoi sommes toutes varier un peu les aventures en attendant des mises à jours futures plus importantes.

A noter que la ville d’Helvetia existe vraiment, et qu’il s’y déroule a priori régulièrement un tel festival. Un clin d’oeil amusant des développeurs à la réalité. Voyez par exemple cette page sur Wikipédia si intéressés.

Vosu trouverez quelques infos supplémentaires sur cet évènement temporaire, il ne dure qu’une semaine, sur cette page chez Bethesda.

Vue de la rue principale depuis le clocher de l’église, à l’entrée de la petite ville. En résumé, la parade commence en bas à droite, puis va jusqu’au milieu de la ville, bifurque à gauche (vers le bâtiment au toit rouge), puis redescend en diagonale vers le point de départ.
La ville a été redécorée par les robots en prévision de la parade. Les ballons rouge et bleu explosent comme tout ballon en cas de choc.
Le maître de cérémonie, nouveau PNJ avec qui papoter un tout petit peu.
Une estrade sur laquelle des instruments de musique sont à disposition. Parfois un robot chante accompagnant de sa voix erratique les personnages.
L’intérieur de certains bâtiments est entièrement décoré. Dommage qu’il n’y ait pas un petit feu d’artifice comme c’était possible dans Fallout 4.
Un des jolis nouveaux masques, celui de Grand-père hiver. On ne peut pas le décrocher pour le prendre, et on peut en trouver deux autres autres (Grand-père été et Mama eau de vie) dans la boutique du jeu.
Dans ce bâtiment on trouve désormais des abeilles et des ruches, et donc un ingrédient à récolter pour la fête.
Dernière ligne droite avant l’arrivée à l’église, tous les robots sont sains et saufs.
Le bûcher qu’il faut donc préparer en amenant du bois, qu’on trouve un peu partout dans la ville.
Un des différents robots, celui-là demande qu’on lui amène de la viande, donc de chasser des petits animaux sauvages (écureuils, ….) non loin.
En fait dans les ruches d’Helvetia il n’y a pas de miel mais de la cire d’abeille, servant à faire des bougies.
Autre exemple de masque obtenu en récompense à la fin d’une parade.
Début de la parade, il faut marcher avec les robots, et surtout les protéger pendant tout leur trajet.
Rien de très risqué jusqu’à ce qu’arrivent plusieurs …
… supermutants kamikazes ! Ceux avec une mini-nuke prête à exploser !
Fin de la parade, les flammes du bûcher chassent symboliquement l’hiver laissant place au printemps. Cet été Bethesda va reprendre le thème hivernal avec un mystérieux mode de jeu dit Hiver nucléaire.
Un Paresseux légendaire arrive à la fin. J’ai à peine eu le temps de me retourner que ce dangereux monstre avait été réduit en morceaux par des joueurs surpuissants…

Pour l’anecdote

Depuis la sortie du jeu on pouvait déjà trouver un masque de Fasnacht, par exemple dans un coffre-fort entre-ouvert dans la salle des coffres du centre postal à coté de la gare de triage juste au nord de White Spring.

Dans le voisinage

Aux abords immédiats d’Helvetia, un peu en retrait on trouvera une aire de repos avec des tables et un peu de nourriture, puis sur les hauteurs la tente abandonnée d’un campeur. Un peu plus loin il y a plus important mais plus dangereux.

Commentaire(s)