Bethesda a donné ce lundi le feu vert à la diffusion d’une première vague de vidéos et de préviews, réalisées suite à une présentation privée ayant eu lieu la semaine dernière dans l’hôtel Greenbrier. Lieu bien réel qui sera représenté dans le jeu comme on le voit dans l’image en en-tête. Voilà avec ces très nombreuses vidéos qui permet d’avoir un bel aperçu de ce que seront les premières heures de jeu dans Fallout 76. Vidéos qui précisons-le sont toutes issues d’une version Xbox pré-bêta du jeu, que la presse a pu essayer pendant trois heures.

Sans surprise on constatera que le gameplay et le rendu graphique sont très très proches de Fallout 4. Et que l’aspect multijoueurs donne très rapidement des résultats assez anarchiques et farfelus. Les joueurs courant dans tous les sens sans la plupart du temps vraiment se concerter, et en suivant vaguement les objectifs initiaux proposés par le jeu, ou l’inspiration fluctuante d’autres joueurs. Ou fuyant aussi les monstres qui surgissent inopinément, ce qui est d’ailleurs là plutôt amusant.

Évidemment pour ce qui était une première démonstration à la presse, tous les joueurs impliqués ont d’abord cherché à essayer le gameplay, découvrant les nouveautés à peu près en même temps.

Et de fait, comme il est dit dans certains articles, il est en quelques heures difficile de bien se faire une idée de la réelle profondeur du gameplay de Fallout 76.

Néanmoins au vu de ces images il est quasi certain que l’aspect exploration et découverte de la Virginie Occidentale en 2077 sera réussi. On voit bien que Bethesda a fourni un important effort pour modéliser une vaste région, avec de plus beaux et variés décors.

On devine aussi que l’idée générale de Bethesda, à savoir enlever les PNJs humains pour que le coté vivant du jeu vienne avant tout des autres joueurs, cette belle idée expérimentale semble pour le peu qu’on en voit à moitié réussie. Par moments, quand un joueur n’agit pas de manière complètement incohérente, par exemple attaquer une goule en étant complètement dévêtu, soit en simple caleçon, pour impressionner on ne sait qui, certainement pas l’IA, on voit que les actions cohérentes de certains joueurs donnent en effet plus ou moins vie au décor.

Décor qui sinon, hormis les monstres et de fréquents robots semblent toutefois plus mort que vivant (ce qui semble être un aspect de l’intrigue générale, la région ayant été dévastée, probablement entre autre par les nids de Scorched Beasts). Les couleurs sont chatoyantes, vives, mais l’ambiance sonne néanmoins vite creux en l’absence de PNJ humains (vivants, car il y en a beaucoup qui sont morts). Il y a bien certes les messages audio du superviseur, et quelques robots pacifiques venant ponctuer vos premier pas, mais l’absence de dialogues crée immédiatement un vide.

Non pas que le jeu soit vide, évidemment, il semble rempli de choses à faire… voire peut-être trop semble-t-il par moment, vu la liste des quêtes et missions qui semblent grossir très rapidement. Car en plus de l’exploration il y aura aussi l’artisanat et la construction. Ou encore l’entretien de son équipement, qui pourra désormais, bonne idée, se dégrader.

En l’état, ce que l’on découvre de Fallout 76 confirmera certainement chez beaucoup les doutes et les points de vue très divisés depuis l’annonce du jeu.

Toutefois, il faut nuancer ces craintes car en fait cette première présentation à la presse ne lève qu’un petit coin du voile. Par exemple, il a été dit par Bethesda qu’était envisagé, par la suite, un système de factions qui dépendra donc de l’inventivité des joueurs. Factions qui seront en quelque sorte des regroupements de groupes de 1 à 4 joueurs sous une bannière commune. Et avec on imagine des avantages et inconvénients susceptibles de dynamiser le gameplay. Cet aspect du jeu n’a été que très peu évoqué, et il sera probablement, comme pour les futurs évènements qui animeront le monde, ajouté via un patch.

En effet, cela a été clairement dit par Bethesda, la priorité des développeurs ces prochains mois va d’abord être d’optimiser tout ce que nécessaire techniquement pour que la base de Fallout 76 fonctionne correctement. En plus bien sûr d’offrir un contenu de départ suffisant pour occuper les premiers joueurs qui se lanceront dans l’aventure.

Espérons aussi que la priorité des développeurs soient assez rapidement d’offrir un système de serveurs privés, mais c’est un tout autre sujet dont Bethesda ne veut pas encore parler.

Si vous n’avez pas le temps de regarder ces différentes vidéos, pour lesquelles de nombreux liens se trouvent dans cette discussion sur Reddit, vidéos qui de plus tendent inévitablement à répéter à peu près la même chose, ne variant que sur certains détails ou commentaires, voyez par exemple les deux séries suivantes. Qui de plus sont sans commentaire audio, et permettent donc d’apprécier le jeu à l’état pur, comme on pourra y jouer en novembre.

 

PlayStation LifeStyle

JeuxActu

Commentaire(s)